Depuis de longs mois, le radar-tronçon sur la E42 Mons-Namur, à hauteur de Fleurus, est inactif. Pour rappel, ce dispositif, qui s'étale sur plusieurs kilomètres, vise à faire respecter les limitations de vitesse sur un tronçon plutôt qu'à un endroit donné, permettant d'éviter les excès de vitesse à répétition, et les coups de frein là où sont installés des flashs.

On a appris ce mercredi que les communes, parties prenantes dans l'installation des radars-tronçons via leurs zones de police locales, avaient signé les accords pour la mise en fonction du radar-tronçon situé sur la E42, entre Fleurus et Spy. Le parquet de Charleroi confirme que le processus est bel et bien lancé, cette fois-ci.

Mais "il n'y a pas encore de date précise pour la mise en route", nous signale le parquet de Charleroi. D'autres échos, au niveau des communes, indiquent que les premiers PV pourraient commencer à tomber le mois prochain, sans confirmation officielle.