Se mettre pendant six mois au service de la collectivité pour se challenger, développer de la confiance en soi, s’émanciper : c’est le principe du service citoyen, une mission de volontariat d’une durée de six mois pour les 18-25 ans. S’il bénéficie d’un financement régional, le projet doit encore gagner la confiance des communes. Une campagne de sensibilisation et de recrutement est donc en cours en Wallonie.

Dans l’arrondissement de Charleroi, huit communes ont déjà souscrit à la charte d’engagement, cinq l’ont fait au niveau le plus élevé, en élaborant des fiches de description de fonction. Il s’agit de Charleroi, Châtelet, Courcelles, Fontaine l’Evêque et Chapelle Lez Herlaimont. Au-delà des missions ouvertes au sein des administrations, des associations ont embarqué dans l’aventure. Elles sont au nombre de 38 sur le territoire de la métropole, actives dans quatre grands secteurs : la culture, l’aide à la personne, l’environnement/développement durable et l’éducation par le sport.

Les participants au service citoyen ont le statut de volontaires. "Ils perçoivent une indemnité forfaitaire de 10 euros par jour de prestation qui peut être cumulée à une allocation du CPAS ou un chômage", précise Iouri Godiscal, responsable du service citoyen pour la province de Hainaut. "Pendant la durée de leur mission, ils sont dispensés par le Forem de recherche active d’emploi."

Ce vendredi, vingt membres seront à pied d’œuvre à Monceau, pour un chantier participatif. Les jeunes vont se retrouver pour aménager les abords de la maison de jeunes Atelier M.

Pour participer aux prochaines promotions (25/10 et 22/11), les candidats doivent se pré-inscrire. "Des séances d’information sont organisées chaque mardi à 14 heures En cas d’intérêt, les jeunes peuvent demander un entretien individuel, nous recherchons alors pour eux des missions adaptées, ce qui a été plus difficile en période covid notamment en raison du confinement du secteur culturel et de l’interdiction des contacts rapprochés." C’est au n° 5 de la rue du Collège à Charleroi que le service citoyen a installé son centre de coordination pour le Hainaut.