Le but est de renforcer l’offre de services en faveur de la communauté italienne de Wallonie

CHARLEROI La communauté italienne de Charleroi était présente en nombre, hier, à l’occasion de l’inauguration du nouveau siège du consulat général d’Italie. Une cérémonie qui s’est faite en présence d’une délégation de parlementaires italiens et de l’ambassadeur d’Italie, Roberto Bettarini.

Ce bâtiment situé au 23 de la rue Willy Ernst, à Charleroi, a pour but de renforcer l’offre de services en faveur de la communauté italienne de Wallonie à travers une structure moderne et efficiente.

“Charleroi est le symbole des relations entre l’Italie et la Belgique. C’est pour cela que, dans un contexte de rationalisation nécessaire du réseau consulaire, elle a été désignée comme siège du nouveau consulat général”, explique Roberto Bettarini. “Le nouveau consulat général sert aussi à témoigner l’engagement de l’Italie envers la Belgique et la Wallonie. L’idée est de faire de ce consulat un point de repère pour la collectivité, les institutions et les entreprises qui souhaitent renforcer leurs liens avec la Wallonie.”

La Ville de Charleroi a également été choisie pour rendre hommage à la mémoire des nombreux Italiens qui ont contribué à l’histoire et au développement du pays. Une communauté qui a payé un lourd tribut lors de la tragédie du Bois du Cazier survenue le 8 août 1956. “La région de Charleroi a toujours été étroitement liée à l’Italie et à sa communauté. Il suffit de regarder le collège communal pour se rendre compte que de nombreux représentants politiques, qui le composent, possèdent des origines italiennes. Cela démontre l’investis- sement de cette communauté dans le développement de cette ville”, confie le bourgmestre, Eric Massin.

Les responsables ont aussi profité de l’occasion pour présenter la plateforme télématique Se.co.li, qui permettra l’envoi concret, à partir du site de Charleroi comme bureau-pilote, “des services consulaires à distance” ainsi que du “consulat digital”.



© La Dernière Heure 2012