Loin de lâcher prise en championnat, le Sporting de Charleroi compte bien se servir de cette même prise pour charger les nouveaux véhicules mis à la disposition des joueurs et des membres du staff. Au total, ce sont cinq Nissan Leaf 100% électriques qui rejoindront la flotte de voitures.

Derrière cette opération marketing se dessine la volonté de prendre part activement à la transition écologique. "Nous voulons être en phase avec notre société. D'un côté, nous avons aussi bien conscience que les joueurs de football peuvent être considérés comme des influenceurs. Nous devons avoir aussi une politique participative. Aujourd'hui, on commence avec cinq voitures et peut-être plus dans le futur," se félicite Mehdi Bayat.

Même si la période n'est pas facile financièrement, le club va faire installer des bornes de rechargement.

Malgré le contexte économique de la région, l'administrateur délégué du Sporting Club de Charleroi est ravi que le partenariat entre le concessionnaire automobile et le club de foot puisse se prolonger pour cinq nouvelles années.