La nouvelle fait l'effet d'un coup de massue pour Walter Chardon, directeur marketing du Sporting de Charleroi. Voilà quelques semaines que les supporters étaient à nouveau admis dans le stade mais ce vendredi la nouvelle est tombé : tous les matches se joueront sans spectateurs.

Cette annonce arrive en fin de semaine quand tout le staff a passé des heures à organiser les prochaines rencontres à domicile. Tout le travail accompli n'est plus à prendre en compte.

"Malgré cette triste nouvelle nous sommes un peu épargné car le match de ce dimanche contre Waasland-Beveren est reporté au 2 décembre. D'une certaine manière cela nous évite de jouer un match de plus à huis clos puisque la semaine prochaine nous devons encore jouer à domicile contre le Cercle de Bruges."

Pour le reste, l'équipe est bien consciente qu'il est important de participer à l'effort demandé à tous. Toutefois, cette saison risque d'être tout autre qu'au terme de la saison passée.

Walter Chardon se souvient de la ferveur des supporters et de l'intérêt croissant des sponsors pour le club carolo. "Il y avait de 10.000 à 13.000 personnes dans les gradins. Du côté des sponsors nous avions également des arguments pour faire valoir une heureuse collaboration. Aujourd’hui, il n'y a plus rien de tout cela. L'impact est énorme et on parle en millions d'euros. Nous avons des contrats de sponsoring qui prévoient une majoration en cas d'accès au play off 1. La saison dernière nous avons atteint ces play-off mais ils n'ont pas eu lieu et on a dû tout crédité."

La perte est énorme pour le club. Un simple calcul peut faire comprendre le manque à gagner. Un match rassemble 12.000 personnes à une moyenne de 15 euros l'entrée cela fait 180.000 euros. En plus, il faut compter les apports du sponsoring, du marchandising, de l'horeca,... Pour fonctionner une saison, le Sporting a besoin de 28 millions d'euros.

Si le staff reste solidaire et insiste sur la nécessité de respecter les recommandations sanitaires, il est a espérer que la situation ne durera pas plus d'un mois.