Une belle expérience à renouveler pour le matricule 22


CHARLEROI Le Sporting présent aux Arts-Ménagers, c’est une grande première. A quelques jours de la fin du Salon, le bilan zébré est positif. « On voulait aller vers nos supporters et c’est réussi », explique Walter Chardon, le directeur commercial du club.

Le personnel du Mambourg et quelques bénévoles font vivre l’espace dévolu aux Zèbres. Et en dépit de quelques petites malheureuses initiatives personnelles « pour bien faire » qui ont donné lieu aux recadrages de rigueur, c’est vrai que la quinzaine aura permis de donner une bonne image du RCSC, bien en rapport avec la stratégie de mise depuis le changement de direction intervenu en septembre.

La séance de dédicaces des joueurs, entraîneurs et dirigeants qui s’est déroulée le jour de la Toussaint a rameuté pas mal de monde sur l’échoppe 103, qui dut s’étendre pour la circonstance. Apparemment, les supporters ne tenaient pas rigueur à leurs favoris de la défaite de la veille à Zulte Waregem…

Au quotidien, l’espace du Sporting permet surtout de mettre en vitrine les promotions du moment à la billetterie. Nombreux sont d’ailleurs ceux qui viennent y chercher le « bon » qui leur permettra d’acheter une deuxième place à 3 € pour le match du 17 à venir, contre Malines. Les petits calendriers de la saison récoltent également un franc succès.

Et puis, il y a bien sûr toutes ces discussions qui s’engagent sur l’actu de l’équipe et ses résultats… « Je dirais qu’on accueille entre 200 et 300 personnes par jour », nous glisse « Mado », un supporter ayant accepté de donner de son temps pour tenir la boutique. « On parle naturellement de football avec les gens qui viennent. Certains posent des questions sur la récente reprise du club. En général, ça se passe très bien, c’est très convivial. Il n’y a vraiment qu’exceptionnellement que quelqu’un se montre négatif. C’est en tout cas une belle expérience pour le club, à refaire selon moi ! »

La Distillerie de la partie

Qui ne connaît pas la distillerie de Biercée et sa célèbre Eau de Villée ? A l’occasion des Arts-Ménagers, le Sporting s’est associé à cette prestigieuse maison. C’est ainsi qu’un coin lui est dévolu au n° 103 des Arts-Ménagers, celui tenu par le club. La distillerie propose régulièrement de nouveaux produits.

Elle vient ainsi de lancer un gin. Une bière est également commercialisée depuis peu. La Villée, fruit d’une collaboration avec la brasserie de Silly, est une blonde citronnée s’apparentant à une Blanche. Peu chargée en alcool (5,9 degrés), elle se boit bien fraîche. Désaltérante en diable (ou en zèbre ?), elle est à déguster et à vendre sur l’échoppe du Sporting aux Arts-Ménagers.

En face de celle-ci, on trouve l’espace des établissements Bullmann, un ex-partenaire que le Sporting espère reconquérir un jour…

© La Dernière Heure 2012