C’est un directeur enthousiaste qui peut souffler un ouf de soulagement. En effet, c’est aux alentour de midi qu’Emmanuel Mathieu a appris des animateurs de la RTBF que l’asbl Le Triangle bénéficiera d’une aide substantielle de 95.000 euros afin de poursuivre ses activités d’accueil de familles en situation de précarité.

"C’est un bon ballon d’oxygène, je suis content, on a rentré un bon projet avec toute une équipe derrière et le soutien du PCS. On a fait parler de nous cette année, on a mené beaucoup d’actions, ce n’était pas en vain. Cela permet d’envisager l’avenir au moins jusqu’à l’été 2022." Le Triangle occupe trois activités : une maison d’accueil pour familles sans logement, un abri de nuit et un centre de jour, « Transi Toi », lieu d’accueil d’urgence en journée de familles et de femmes enceintes en errance.

Au total, ce sont quinze associations du grand Charleroi qui bénéficieront d’une aide financière grâce à Viva For Life.

L’obtention de la bourse permet maintenant au directeur d’envisager plus sereinement l’avenir. Un de ses prochains défis est une reconnaissance en tant que centre d’accueil de jour à l’horizon 2023. Une autre piste envisagée par Emmanuel Mathieu est l’accueil 24h/24 des familles "à quelques kilomètres d’ici, en région bruxelloise, l’accueil de jour existe et est reconnu ainsi que l’accueil 24h/24."

Actuellement, le projet Transi Toi fonctionne 7 jours sur 7 de 8h30 à 20h30 sans agrément et sans subside, uniquement avec les fonds de Viva For Life et du PCS. Malgré la pandémie liée à la Covid, Le Triangle n’a jamais suspendu ses activités et a toujours veillé à s’adapter. Le nombre de familles accueillies a été revu, quatre familles peuvent ainsi être reçues. Les horaires du personnel encadrant ont également été adaptés.

Si la bourse de Viva For Life offre un ballon d’oxygène à l’asbl, une reconnaissance à moyen terme offrirait la possibilité de prétendre à des subsides.

Malgré la Covid, l’opération Viva For Life a permis de récolter 6.482.515 euros qui permettront de financer 151 projets. Pour le Triangle, cet apport financier permettra de maintenir la qualité d’accueil du service Transi Toi en assurant l’emploi des travailleurs psychosociaux de terrain.