Charleroi Le 23 octobre de 8 à 20 heures, la Maison communale de Pont-à-Celles ouvre ses portes aux tricoteur-se-s, pour la bonne cause.


Pour cette 5e édition, ce "marathon" du tricot organisé par le PCS (Plan de Cohésion Sociale) visera à crocheter un maximum de bonnets, gants, pulls, écharpes et couvertures pour les plus démunis. C'est la Croix-Rouge du Ravel qui récoltera les fruits de la journée.

Les participant-e-s auront 12 heures, mais peuvent aussi ne passer qu'une heure ou deux. Et ceux qui n'y connaissent rien pourront se former aux bases dans des ateliers d'initiations de tricot et de crochet.

Nouveauté cette année: l'ensemble du personnel est invité à collaborer une heure ou deux, tant que les services sont maintenus.

L'année dernière, près de 400 écharpes et bonnets ont été offerts à la Croix-Rouge.