Son équipe est en difficulté mais le buteur carolo tire son épingle du jeu


DILBEEK Pour Nicolas Digiugno, le présent exercice n’est pas de tout repos avec Dilbeek ! Entretien…

- Nico, qu’est-ce qui coince à Dilbeek, bon dernier en Promotion B ?
« L’équipe est très jeune. En plus, le capitaine et le meilleur buteur de la série la saison dernière sont blessés depuis le début de saison.. »

- Comment ça se passe pour vous ?
« En 10 matches, j’ai signé 6 buts et 3 assists (NDLR : 13 buts au total pour l’équipe, soit de bonnes stats pour Nico). J’ai été directement bien accueilli et mon intégration s’est donc déroulée parfaitement. Malgré les résultats, l’ambiance reste bonne et la mentalité suit. On travaille dur. »

- Vous êtes le seul Wallon, non ?
« Oui mais ça ne dérange personne. Tous sont parfaits bilingues. »

- Vous avez eu de la visite dimanche dernier…
« La venue de supporters d’Heppignies m’a fait grand plaisir car ça veut dire qu’on ne m’a pas oublié. J’espère qu’ils reviendront me voir avec d’autres. »

- Quel regard portez-vous sur la situation de votre ancien club ?
« Je suis les résultats et l’actualité via la Presse. C’est triste de voir tous ces soucis mais je pense et espère que l’équipe va se sauver car elle dispose des qualités pour ça et Villano peut apporter beaucoup. Le départ de Gerard m’a surpris. C’est le foot et il avait sans doute de bonnes raisons… Je lui souhaite bonne chance à Ciney. Avec Stilmant et Thiry, la meilleure solution a été prise pour le remplacer. »

- Peut-on songer à vous revoir chez nous ?
« Ma seule ambition actuelle, c’est sauver Dilbeek ! Après, je serai ouvert à toute proposition comme je l’étais l’été dernier. »

© La Dernière Heure 2012