Obligatoires dans certains cas pour le 4 mai, les citoyens qui empruntent notamment les transports en commun pour aller travailler seront en conformité.

C'est une opération de grande envergure que réalise la commune de Les Bons Villers. En effet, pour être en accord avec les recommandations du CNS (Centre National de Sécurité) valables à partir du lundi 4 mai, les citoyens seront fournis en masques de protection. "Depuis le 13 mars nous travaillons à fournir des masques au plus grand nombre. Bien que les décisions sur le port du masques n'ont pas arrêté de changer j'ai pris sur moi qu'il fallait un système de protection. Avant la fermeture des merceries nous avions déjà acheté du matériel. Grâce aux 145 bénévoles qui ont répondu présent nous sommes à même de fournir un grand nombre de masques avant le 4 mai. Ceci permettra à ceux qui doivent se rendre au travail en transport en commun d'être équipés ainsi que les travailleurs dont l'employeur ne peut garantir les distances de sécurité", explique le bourgmestre Mathieu Perin.

Pour rappel, à partir du 4 mai le port du masque est une obligation dans les cas suivants : obligatoire dans les transports en commun pour les usagers de 12 ans et plus, et ce, dès l’entrée dans une gare ou l’arrivée à un point d’arrêt d’un voyageur ; obligatoire dans les écoles pour les membres du personnel et les enfants de plus de 12 ans (à partir de la 6ème primaire) et enfin, il est vivement conseillé de porter un masque au travail quand la distanciation sociale n’est pas possible.

Les autorités communales possèdent donc un stock de 4.000 masques à distribuer ce jeudi. Ceux-ci proviennent principalement de la filière bénévole ou achetés auprès de la société Qwalis.

Dans un premier temps, l'octroi de ces masques de protection est réservé à certains citoyens. Sont concernés : les personnes domiciliées aux Bons Villers ET qui prendront les transports en commun pour se déplacer à partir du 4 mai. Les personnes domiciliées aux Bons Villers (critères cumulatifs) ET qui doivent retourner travailler à partir du 4 mai ET qui ne pourront pas respecter la distanciation sociale au travail ET à qui leur employeur ne leur a pas fourni un masque ET qui n’ont pas de solution alternative. Les personnes présentant des risques de santé peuvent prendre contact au 071/858 131. Il n'ont pas à se déplacer, les masques leur seront portés à domicile. "La distribution se fait au complexe sportif comme un drive in. Nous comptons sur le respect des consignes; police et agents constatateurs seront présents. D'autres masques seront distribués également la semaine prochaine à tous les bonvillersois via un toute boîte. Même si ce n'est pas une obligation communale, les citoyens recevront leur masque de même que toutes les consignes d'utilisation et d'entretien. Cela nous a demandé énormément de temps car chaque décision doit être réfléchie. Pour des raisons d'urgence, nous avons choisi de ne pas passer par l'appel de Charleroi Métropole." 

Une autre distribution indépendante sera organisée pour les parents des crèches communales des Bons Villers qui doivent conduire à partir du 4 mai leur enfant en crèche et qui n’ont pas d’alternative, le personnel enseignant et administratif des écoles de tout le territoire (tout réseau confondu), les élèves de 6ème secondaire, de 2ème secondaire et de 6 ème primaire fréquentant une école du territoire (tout réseau confondu), le personnel communal, le personnel du Centre Pilote, de la Cellule Solidarité Emploi et du Complexe Sportif, le personnel et les enfants de plus de 12 ans de la Maison de Frasnes.

Pour ces publics, les masques seront remis par les responsables des structures précitées. Nul besoin de se rendre au complexe sportif ce jeudi.

Cette nouvelle distribution de 4.000 masques s'ajoute au quelque 2.250 déjà distribués depuis le 20 mars.