Le seul Ecolo depuis 2000 fait un pas de côté et cède sa place à Frédéric Lani.

C’est une page qui se tourne à Les Bons Villers. Henri Megali, seul Ecolo conseiller communal depuis 2000, a décidé de céder sa place à Frédéric Lani.

Très actif sur les bancs de l’opposition, le bonvillersois fait un pas de côté afin de s’occuper de l’Envol, centre de jour accueillant des personnes déficientes mentales. dont il est directeur depuis 2009. À presque 62 ans l’homme souhaite également se consacrer à sa famille.

Depuis ses débuts en 1994, il a été le témoin privilégié des différentes majorités PS, MR ou “Citoyenne” sans jamais en faire partie. Nullement découragé, il n’a cessé de défendre la vie communale et la préservation du cadre vie de la commune convoitée par les bruxellois en recherche d’une meilleure qualité de vie pour moins cher.

La défense du côté rural des villages a longtemps été un de ses chevaux de bataille. Il a toujours mis en avant les aménagements pour la mobilité douce et préservation des arbres plus qu’importants dans un écosystème. Outre les valeurs écologiques, Henri Megali a toujours milité pour une concertation citoyenne appliquée à ce jour.​