Charleroi Des familles habitant autour de l'aéroport de Charleroi réclament des dédommagements financiers à l'aéroport et à la région : l'aéroport, depuis qu'il a grandi, leur causerait des nuisances sonores qui découlent même sur des problèmes de santé, note la Nouvelle Gazette sur son site.


Ce jeudi matin, leur avocat Me Alain Lebrun a plaidé leur cause : les riverains demandent une indemnisation financière pour des nuisances sonores générées entre 2001 et 2012. Période qui correspond au moment où Ryanair a décidé de faire de Charleroi sa base européenne et a par conséquent contribué à développer l'aéroport de Gosselies.

Certains réclament jusqu'à 70.000 euros, rapportent nos confrères de Sudpresse.

L'aéroport et la Région Wallonne ne comptent pas se laisser faire, leurs conseils Me Krack, Guerenne et Haumont mettant en avant les progrès technologiques pour que les avions fassent moins de bruit, les normes sonores qui sont régulièrement vérifiées autour de l'aéroport, et des études d'incidence réalisées sur commande. Une suite d'audience est prévue jeudi prochain, le 17 octobre.