Les réclamations et observations adressées concernent différents aspects du projet

CHARLEROI Soixante-six réclamations et observations sont parvenues au service de l'urbanisme de la Ville de Charleroi durant l'enquête publique concernant le projet de mosquée à Lodelinsart (Charleroi), a indiqué mardi Ornella Cencig, l'échevine carolo de l'Urbanisme plusieurs jours après la clôture de la procédure. Les réclamations et observations adressées concernent différents aspects du projet.

Les citoyens s'étant manifestés craignent notamment selon l'échevine que les responsables de la mosquée accueillent davantage que le nombre de fidèles (140) spécifié dans le projet. Ils redoutent en outre que le parking à proximité du bâtiment soit trop petit pour servir de lieu de stationnement à l'ensemble des voitures des fidèles.

Il apparaît qu'ils ont peur pour la tranquillité du quartier, a indiqué l'échevine. Selon plusieurs riverains, une des rues qui dessert le quartier ne serait en outre pas suffisamment large pour recevoir les va-et-vient inhérent à l'implantation de la mosquée.

La Ville de Charleroi a demandé depuis la clôture de l'enquête publique, intervenue le 15 juin dernier, un avis des pompiers concernant notamment les capacités de la salle. Selon les règles de la procédure, elle est censée rendre un avis dans les prochaines semaines. Le fonctionnaire délégué auprès de la Région wallonne statuera ensuite.

© La Dernière Heure 2012