Des travaux et l'arrivée de l'esprit "Cinq" ! Voilà ce qui se passe actuellement au boulevard Jacques Bertrand. La raison ? Des travaux d'agrandissement du centre culturel de Charleroi L'Eden.

© NGOM (les choses sérieuses commencent)

Si tout se passe comme prévu, l'inauguration se fera en janvier 2022 mais d'ici là, il y a du pain sur la planche. Avec l'acquisition du numéro 5, contigu à l'actuel Eden, le centre culturel carolo compte bien s’agrandir de 1.400 m² s'ajoutant aux 550 m² déjà existant.

Par là, l'Eden s'ouvre encore plus vers l'extérieur en accueillant les associations et les artistes en mal d'espace.

Alors que les travaux de gros œuvre ont démarrés, le directeur Fabrice Laurent se voit déjà clairement dans un immeuble vivant chargé d'histoire et de détails architecturaux qu'il souhaite préserver. "L'Eden date de 1880 et le bâtiment voisin est plus récent date du début 1900. Au départ l'Eden était un théâtre qui a fait faillite à la Première guerre Mondiale pour devenir une salle des fêtes. Le 5 était une école pour les estropiés. Dans les années 70-80 l'Eden est récupéré par la Province qui s'agrandira vers les bâtiments du 5. Dans les années 90 l'Eden redevient un espace de culture."

© NGOM (Si le directeur n'exclut pas de redonner vie à l'ascenseur... patience.)

Aujourd'hui, la dimension culturelle croissante du site est symbolisée par un énorme trou dans le mur entre les deux bâtiments. Même si les nouveaux espaces pourraient satisfaire à leurs nouvelles affectations il faut y apporter des modifications conséquente. Tout d'abord, et le 5 étant plus haut au niveau du rez-de-chaussée, il faut que la liaison entre le 3 et le 5 soit mise à niveau. Sur les étages du 5, les aménagements devraient aussi permettre une occupation des espaces tous les jours de la semaine alors qu'actuellement c'est surtout en soirée.

© NGOM (Le passage est fait. Il faut mettre les sols au même niveau)

Chacun des 6 niveaux a déjà son affectation. "Au premier ce sera un espace pour les ateliers des associations qui sont déjà actives aux 4 coins de Charleroi ainsi qu'un espace shopping. Le deuxième sera consacré aux ateliers propres au centre culturel et le troisième comprendra une salle de répétition ainsi qu'une salle de spectacle à destination du jeune public. L'étage supérieur sera pour les artistes en résidence. Sil ne sont pas encore séduits par nos installations nous comptons sur une vue époustouflante sur la région."

© NGOM (Le dernier étage sera la résidence d'artistes)
© NGOM (La vue devrait donner le sourire également à tous les artistes résidents)

Les techniciens trouveront place dans le sous-sol permettant de rassembler le matériel au même endroit sans qu'il soit réparti.

La cour intérieure sera aussi aménagée en "Jardin d'Eden".

© NGOM (La cour intérieure sera le nouveau jardin d'Eden)

L'ensemble des travaux est géré par l'étude d'architecte Réservoir A. A sa tête, il y a Julien Dailly dont les nombreux projets se trouvent un peu partout en ville.

Au total, le coût du chantier est estimé à 1 millions d'euros dont la moitié provient de la Ville afin de parfaire l'isolation globale du bâtiment.