Partout en Belgique, les centres de vaccination vont ouvrir. Dans la région, plusieurs centres sont attendus. Un plus important comprenant 10 lignes de vaccinations sera ouvert au CEME de Dampremy et d’autres plus petits à Chimay au centre culturel du Hainaut Sud et Fleurus au Vieux Campinaire. Dans un mois, il est prévu également d’ouvrir une autre antenne plus petite à Thuin.

Lara Kotlar, la porte-parole de l’AVIQ, tient à rassurer les personnes qui s’inquiéteraient de ne pas encore avoir reçu leur convocation.

"Les centres vont ouvrir progressivement à partir de lundi. Il est normal que les gens n’ont pas reçu encore tous leur convocation. Les premiers à les recevoir sont les personnes plus âgées."

Dès ce lundi, tous les centres ne tourneront pas à plein régime. "Le démarrage se fera progressivement et on espère qu’au bout de dix jours tout le monde sera opérationnel à 100%. Ceux savent ouvrir lundi le feront même partiellement. Dans le cas du CEME, il est prévu de commencer avec deux ou trois lignes de vaccination. Ce sont les médecins coordinateurs qui prendront la décision."

La porte parole précise également qu’en cas de question une fois la convocation reçue, il est possible de contacter un numéro mis en place expressément. Il est aussi demandé un peu de patience car ce sont des milliers d’appels qui devront être traités. "Le numéro d’activation est valable un mois. Il n’est donc pas nécessaire de se précipiter dès que le courrier est sorti de la boite aux lettres. Tant que l’on ouvre des plages de vaccinations c’est qu’il y a des vaccins." Le but est d’ouvrir progressivement afin d’éviter l’engorgement et par là de rajouter une source d’angoisse inutile

Pratiquement, il est prévu qu’une ligne fasse 20 vaccinations par heure. Pour le CEME, 10 lignes sont attendues pour un maximum de 200 vaccinations par heure. Les centres majeurs comme celui du CEME pourront ouvrir 6 jours sur 7 jusqu’à 15 heures par jour. Pour les centres plus petits, 6 jours sur 7 et 12 heures par jour.