La ministre de l'Egalité des Chances, Christie Morreale, avait lancé un appel à projets dans le cadre de la lutte contre le racisme. Sur 71 candidatures, 49 projets ont été retenus dans toute la Wallonie et à Bruxelles : ils recevront entre 5.000 et 30.000 euros pour se déployer. Chez nous, dans la région de Charleroi, on peut épingler quatre projets.

Tout d'abord le lancement d'une antenne "Duo for a job" à Charleroi même. Il s'agit d'une asbl qui met en contact des personnes de plus de 50 ans, expérimentées dans leur secteur et qui ont envie de partager, avec des chercheurs d'emploi issus de l'immigration. Le duo se rencontre régulièrement pour cadrer la recherche d'emploi du jeune.

Le CIEP MOC Charleroi-Thuin, de son côté, propose de "Déconstruire les préjugés à travers une décolonisation de l'espace et de la pensée pour une ville moins raciste".

À Montignies-sur-Sambre, l'asbl COCAD (collectif carolo des Africains pour la diversité) pourra financer un programme "Equal access". Cette asbl lutte contre le racisme, notamment institutionnel, et pour la promotion de la diversité africaine sur le territoire de Charleroi. 

À Fleurus, le projet "Copinaire", déjà financé par le passé au niveau wallon, a reçu une nouvelle subvention pour continuer ses activités. Il s'agit d'actions, d'animations et de conférences au sein du Vieux Campinaire, où plus de 20 nationalités sont représentées, qui ont pour but d'ouvrir les portes entre les cultures parfois différentes des voisins de ce quartier.