Le procès de Serge Verschoren, accusé de meurtre, a été suspendu lundi soir à la cour d'assises du Hainaut, faute de greffier remplaçant.

La greffière, qui assure tous les procès d'assises à Mons, s'est soudain sentie mal durant les auditions : elle souffrait du dos, et a fini par déclarer forfait. L'audience a été suspendue, temporairement. Mais aucun greffier n'était disponible, et à 17 heures, il a fallu mettre un terme à l'audience. Un médecin légiste et un toxicologue n'ont pas pu être auditionnés et ils ont été invités à revenir mercredi matin, indique l'agence Belga.

L'avocat général François Demoulin, qui représente le ministère public, a salué le "dévouement de la greffière" et a indiqué que cette situation démontre le manque criant de personnel au sein de la justice. "La cour fonctionne avec deux juges suppléants qui sont à la retraite, il n'y a pas de greffier en second. Il faudra s'adapter, c'est notre crédo depuis quelques années", a-t-il commenté.