Ce mercredi, le tribunal l’a condamné à 4 ans de prison ferme. Marco échappe à l’arrestation immédiate.

Marco (prénom d’emprunt) connaît très bien Sofia. Il a déjà eu l’occasion de la croiser à quelques reprises puisque son ami est le compagnon de la grande sœur de l’adolescente. Lui a 31 ans, elle en a à peine 13 ans. Du propre aveu des proches de la mineure, cette dernière est encore une enfant et n’est pas encore physiquement formée. Pour tous, Sofia ne paraît jamais avoir 16 ans… Sauf pour Marco.

Un soir de 2018, Marco embarque la jeune fille dans sa voiture et l’emmène chez lui, dans la cave, où se trouve "sa pièce de vie". Marco se déshabille et commence à déshabiller Sofia. La jeune fille lutte autant que possible, mais Marco parvient finalement à la violer.

Marco, en état de récidive à la suite d’une condamnation en 2017 pour stupéfiants, a affirmé que la victime était consentante et que c’était elle qui voulait absolument le voir. Interrogé sur l’âge de Sofia, Marco affirme avoir "été trop défoncé à cause du cannabis et de l’alcool pour vérifier l’âge de la mineure".

Alors qu’une peine de 6 ans de prison ferme avait été requise, Marco écope finalement de quatre ans de prison ferme. Il échappe à l’arrestation immédiate requise par le parquet, mais pas ordonnée par le tribunal correctionnel