Il n’est pas réputé comme quelqu’un de violent, et pourtant, Mattia comparaît ce vendredi devant la justice pour un vol avec violence commis le 12 mai 2019, en pleine rue à Aiseau-Presles. Ce soir-là, vers 4h, Mattia se dispute violemment avec Virginie.

Et le trentenaire admet avoir perdu les pédales lorsqu’il a découvert qu’il était « cornuto » (comprenez cocu en Italien). « Après quatre ans de relation, j’ai eu le cœur brisé en deux. Elle m’a trahi », explique Mattia, au bord des larmes. Selon ce dernier, il a vu Virginie en très bonne compagnie avec un taximan. « J’ai voulu récupérer le GSM que j’avais payé et qui était autant à elle qu’à moi. » Mais les choses ont vite dégénéré.

Virginie refuse de remettre le téléphone et insulte son compagnon. Trop c’est trop pour Mattia qui arrache finalement le sac à main de Virginie, qui chute au sol, avant de quitter tranquillement les lieux en montant dans une voiture. Pour la substitut Dutrifoy, Mattia doit être condamné à un an de prison. Toutefois, compte tenu de l’absence de casier judiciaire, un sursis est requis.

Jugement le 29 janvier prochain.