Le mois dernier, les chiffres de fréquentation étaient évidemment toujours marqués par l'interdiction des voyages non-essentiels et la crise du coronavirus.

Philippe Verdonck, CEO de Brussels South Charleroi Airport, espère que la fin de l'interdiction des voyages non-essentiels en avril sera "un premier élément déclencheur" d'une reprise progressive du trafic aérien. 

"La vaccination reste un outil fondamental afin de sécuriser le retour à une activité normale", ajoute-t-il. L'aéroport a également constaté une baisse de 70% du nombre de mouvements commerciaux, de 2.613 en mars 2020 à 797 le mois dernier.