Charleroi

La chambre du conseil de Charleroi a confirmé mardi la détention préventive de F.V., indique le parquet de Charleroi. L'homme avait été inculpé de meurtre et placé sous mandat d'arrêt la semaine dernière dans le cadre de la mort de deux personnes, d'origine roumaine, en août dernier. Les corps des deux victimes ont été retrouvés le 29 août dernier au bord d'un lac à Forchies-la-Marche (Fontaine-l'Evêque). Le principal suspect nie cependant être l'auteur des meurtres.


Un policier de la zone de police des Trieux avait repéré, en cours de journée, le véhicule des deux victimes, garé en bord de route. Il allait quelques heures plus tard faire le lien entre ce véhicule et un avis de disparition recueilli par la police de Bruxelles. Lancé par la fille d'une des victimes, cet avis faisait état d'un départ avec l'objectif d'une partie de pêche dans un étang de la région de Charleroi. Censées revenir le mercredi, les deux victimes n'étaient toutefois pas réapparues. 

Les corps sans vie des deux frères ont été découverts aux abords d'un étang. Les deux personnes ont chacune été tuées d'une balle, indiquait le parquet de Charleroi. Une enquête, confiée à la police judiciaire fédérale, a alors débuté.

Le parquet de Charleroi a confirmé vendredi dernier que F.V. a été arrêté et placé sous mandat d'arrêt. Selon Sudpresse, le suspect, propriétaire des lieux où les deux corps ont été découverts, avait déjà été entendu dans le cadre de ce dossier. 

F.V., ex-membre de la police judiciaire fédérale, nie être l'auteur des crimes.