Faire davantage et mieux avec des moyens toujours plus limités : c’est le défi auquel sont confrontés tous les niveaux de pouvoir. Dans ce cadre, le conseil communal de Charleroi vient d’approuver le projet de réorganisation des activités pour seniors et leur transfert partiel à l’ASBL Centre Espace Meeting Européen, le CEME. Son équipe va se charger de la gestion des spectacles de la saison des Belles Années du Music Hall, mais aussi des dîners et thés dansants animés par les Alain’s - en commençant par le concert de Gérard Lenorman programmé le 12 mai prochain au centre culturel de Mont-sur-Marchienne. Il s’agit aussi de la préparation d’un bal de prestige. 

Ces activités seront accueillies soit à Dampremy dans les installations de l’ancien centre Fourcault, soit dans d’autres salles ou infrastructures communales. Dans les prochaines semaines, le CEME deviendra également le point de contact clé de l’information des seniors : il hébergera dans ses locaux la Maison des Aînés qui se trouve actuellement à la rue Montal, à deux pas du chantier de rénovation urbaine de la ville haute. « Au total, trois agents communaux seront mis à disposition de l’ASBL ainsi que les moyens financiers liés au coût de l’organisation, soit une dotation annuelle de 120.800 euros », indique l’échevin Philippe Van Cauwenberghe en charge de la politique des seniors. 

Ce transfert de missions à une ASBL paracommunale permettra à notre service des Aînés de se recentrer sur ses missions de création et de renforcement du lien social via les activités de proximité réparties dans les cinq districts de la ville. « Les objectifs de ce changement sont multiples », poursuit-il. « Tout d’abord, améliorer l’efficacité opérationnelle. Jusqu’à présent la RCA était chargée de cette mission en partenariat avec le service communal ce qui tendait à multiplier les instances de décision et à complexifier les démarches. Par ailleurs, ces activités n’étaient plus cohérentes avec le modèle de gestion et les activités de la RCA. » 

Le CEME dispose d’une infrastructure adaptée avec un vaste parking et des espaces d’accueil modulables, de différentes capacités. La volonté est aussi de renforcer le lien avec les habitants du quartier.