L’architecte français Jean Nouvel a mis son talent au service de la métropole carolorégienne

CHARLEROI Après Tokyo, Barcelone et Paris, le célèbre architecte français Jean Nouvel se retrouve à… Charleroi. C’est son atelier qui s’est vu confier le projet de redynamisation urbaine carolorégienne à travers l’extension des Écuries de Charleroi Danse et la réalisation du nouvel hôtel de police.

L’artiste était de passage au boulevard Mayence, à l’occasion de la pose de la première pierre de ce chantier. Tout de noir vêtu, affublé d’un chapeau de la même couleur, l’homme a traversé la foule et tous les poids lourds de la politique locale pratiquement incognito.

Une belle occasion de connaître les motivations qui l’ont poussé à investir son talent dans un tel projet : “C’est le fait que ce soit un projet urbain qui parle de mixité ”, précise celui qui a remporté l’équivalent du prix Nobel d’architecture en 2008. “C’est l’occasion de mettre en relation des composantes de la ville qui ne sont pas automatiquement rapprochées comme un centre de la danse et un hôtel de police. C’est également intéressant de pouvoir partir d’une matière urbaine existante. Charleroi se transforme.

Véritable amoureux des formes simples, il a proposé un projet unique à Charleroi dont l’immense tour bleue de 75 mètres de haut attire le regard : “Cette place sera identifiée comme celle de l’hôtel de police, qui a une mission symbolique de protection. Cela va devenir l’un des monuments de la ville. On a décidé de donner une identité à cette réalisation ”.

Après la pose de la fondation principale pendant la période estivale, les ouvriers s’attaquent à la mise en place du noyau central.

On respecte le planning ”, explique Etienne Colmant, gestionnaire du chantier. “Prochainement, on s’attaquera au noyau de la tour. On devra réaliser un niveau tous les six jours. À partir du printemps, on devra pouvoir poser les premières briques sur la façade.

L’œuvre des Ateliers Jean Nouvel devra être terminée dans le courant de 2014.



© La Dernière Heure 2012