Mardi dernier, le 5 avril, une opération anti-deal de rue s'est tenue dans l'intra-ring carolo. Baptisée DILRU2022-01, l'opération a mobilisé de 12 à 20 heures 20 policiers du PSO (Peloton de Sécurisation et Ordre public), 4 maîtres-chiens dont deux fédéraux, deux membres de la direction des opérations et un fourgon cellulaire. 

"L’opération visait particulièrement à traiter une doléance émise notamment par le TEC sur le comportement dérangeant d’individus circulant à la Ville-haute et plus spécifiquement aux abords de la station de métro « Beaux Arts ». Des observations menées, il s’agissait de personnes s’adonnant à un trafic de stupéfiants. S’en est suivie des interpellations et une perquisition à Charleroi Ville Haute avec l’appui de notre GSA (Groupe Spécial d’Appui)", indique la police locale de Charleroi. 

Cette nouvelle opération aura permis :

  • Le contrôle de 8 personnes dont 5 personnes en séjour illégal sur le territoire et pour lesquels l’Office des Etrangers a été avisé;
  • L’arrestation administrative de 4 personnes ;
  • La saisie de drogue « dure » (cocaïne), une somme de + de 5.000 € et plusieurs armes (voir photos ci-dessous) ;
  • La rédaction de 12 PV judiciaires.
  • La présentation de 4 personnes au parquet de Charleroi puis à un juge d’instruction qui les a toutes placées sous mandat d’arrêt pour trafic de stupéfiants.

La police de Charleroi assure que "les opérations de ce type continueront à s’enchaîner de façon régulière sur le secteur afin de contribuer au plan d’action relatif à la lutte contre les nuisances dues aux stupéfiants et la sécurisation de l’espace public".