Charleroi Une cinquantaine de policiers ont envahi la place Rucloux, dans la ville-basse de Charleroi, ce mardi de 12h30 à 22 heures.


Ce quartier, appelé le Triangle, est tristement connu pour ses dealers et ses prostituées. "Il a été décidé de procéder à une vaste opération de sécurisation pour interpeller et contrôler les personnes qui semblent y végéter pour vérifier qu'elles ne sont pas porteuses d'armes et/ou de stupéfiants", note la police locale de Charleroi.

Ces derniers jours, les habitants s'étaient plaints du manque de sécurité grandissant et des nuisances liées aux trafics. Mardi, tout le quartier a été bouclé. 

Une cinquantaine d'agents des forces de l'ordre sont allés sur le terrain. Peloton de Sécurisation et Ordre public (PSO), Groupe Spécialisé d'Appui (GSA), brigade canine, police judiciaire, la section stups, des agents de proximité et des services sociaux ont procédé à une série de contrôles.

En tout, 94 personnes ont été contrôlées. 14 personnes ont été arrêtées administrativement pour séjour illégal, "une des personnes avait des faux documents de séjour", note la police locale. Quatre autres personnes ont été arrêtées, dont un pour vente de stupéfiants qui a été mis à disposition du parquet. Une personne était recherchée par la justice, et a été privée de liberté. 

En tout, six établissements ont été contrôlés, et trois ont été fermés par la police. 17 boulettes de cocaïne ont été saisies (7,8 grammes). Quatre sanctions administratives ont été distribuées, et un PV a été établi pour non-respect des mesures probatoires.

"D'autres opérations de ce type seront menées par nos services afin de sécuriser la ville et de lutter contre le sentiment d'insécurité."