Deux policiers sont soupçonnés d’avoir rédigé un faux PV pour détourner un pistolet

CHARLEROI Jean et Didier sont policiers. L’un prendra définitivement congé de la zone Brunau l’an prochain, l’autre est un commissaire retraité. Mais leurs carrières irréprochables pourraient être entachées par une condamnation devant le tribunal correctionnel de Charleroi où ils comparaissaient ce lundi pour avoir rédigé un faux PV et détourné une arme.

Et pas n’importe laquelle : un Walther, réplique du pistolet utilisé par James Bond. “En 2006, un médecin (appelons-le Dr No) est venu rendre deux armes au commissariat”, raconte Jean. “Didier, qui était mon supérieur, s’est montré intéressé par le Walther. Il m’a demandé de refaire un PV où le dépôt de ce dernier n’était plus mentionné”.

Dr No, lui, n’a jamais reçu la certification de l’abandon de l’arme. Et comme il n’est pas du genre à vivre et laisser mourir, il a rappelé plusieurs fois Jean qui, finalement, a expliqué l’affaire à sa chef de zone. Celle-ci a mené une enquête interne, genre “opération tonnerre”, qui a abouti à l’inculpation des deux policiers. Didier, lui, nie formellement toute malversation. Oui, dit-il, il s’est montré intéressé par le pistolet et s’est même rendu chez le Dr No. “Comme il voulait me le céder gratuitement, j’ai refusé parce que je trouvais que c’était déontologiquement inacceptable”, a-t-il expliqué au tribunal.

Mais le juge Coppée s’est montré dubitatif, estimant que Didier racontait cela rien que pour ses yeux. Du côté de la défense, Me Hordies a réclamé l’acquittement de Jean qui, selon elle, a “agi de bonne foi”. Pour l’avocate, cette petite manipulation pour tromper le monde ne suffit pas à établir une infraction pénale, mais constitue simplement une faute déontologique. Me Roosens s’est quant à lui basé sur l’enquête informatique pour plaider l’acquittement pour Didier. Selon lui, seul Jean a “chipoté” le procès-verbal. En attendant, l’arme est introuvable : un véritable permis de tuer se balade dans la nature.



© La Dernière Heure 2012