Les ouvriers et les employés de l'entreprise AGC à Fleurus ont accepté les plans sociaux négociés entre les syndicats et la direction la semaine dernière, ont indiqué lundi les syndicats après avoir dépouillé les deux votes distincts. Selon eux, les travailleurs des deux statuts ont approuvé les protocoles d'accord à un niveau similaire de 80%. Les votes organisés à bulletins secrets se sont étalés sur plusieurs jours. Ils ont commencé fin de semaine dernière et se sont poursuivis ce week-end. Ils ont été précédés de plusieurs jours durant lesquels les travailleurs ont eu l'occasion d'adresser leurs questions concernant leur situation personnelle aux délégués syndicaux.

AGC fermera son site fleurusien en septembre 2023. Annoncée en février dernier, cette décision s'est depuis lors matérialisée chaque mois un peu plus. Dans ces étapes vers la fin de la production, la validation des plans sociaux marque un moment important pour les quelque 180 travailleurs du site qui savent désormais à quelles conditions ils quitteront l'entreprise verrière.

"L'autre volet important, c'est celui de la réindustralisation du site", a indiqué Kevin Peeters, permanent FGTB. "Sur celui-ci, nous devrions être fixés fin juin après la remise de l'étude commandée par le gouvernement wallon à un bureau indépendant."