L'échevin de la Santé Romuald Buckens a profité de son exposé sur son plan pour le Sport et la Santé à Pont-à-Celles entre 2020 et 2030 pour présenter un outil particulier qui a retenu notre attention : une application mobile qui reprendra les balades disponibles sur l'entité.

"Pour enlever les freins qui existent autour des activités physiques, on s'est dit qu'on allait proposer une application qui reprendrait différents parcours, à la marche, pour faire un jogging, pour du VTT, du vélo ou même des randonnées équestres", explique l'échevin socialiste local. L'application est développée localement, plutôt que par une plateforme existante, parce qu'ils n'ont pas trouvé chaussure à leur pied dans ce qui existait déjà. 

"Fini les : "j'irais bien me balader mais je ne sais pas où aller", on va pouvoir inciter les gens à se bouger", se réjouit Romuald Bukens. Avec des groupes de travail composés de citoyens, qui planchent sur différents parcours et promenades, ils proposeront du contenu renouvelé au fur et à mesure. "Mais on indiquera aussi les différents points d'intérêts le long des parcours, que ce soit un paysage particulier, ou un peu d'histoire locale, etc."

Le principe est simple - on a pu voir une démonstration de l'appli en développement : vous indiquez si vous voulez courir, marcher, pédaler, etc. et l'application proposera une série de parcours, avec le kilométrage, la durée estimée et peut-être l'une ou l'autre note. Et vous pourrez vous diriger ensuite, grâce à une intégration de Google Maps, en temps réel avec votre smartphone et sa puce GPS. Pour l'instant, ça a l'air simple et efficace... il faudra voir à l'usage. 

Aucune date de sortie n'a encore été communiquée pour cette application.