C'est ravie qu'Emilie Hilt, Chargée de communication à la ville de Pont-à-Celles nous présente la nouvelle version du journal communal. Paraissant 11 fois par an, le "mag communal", anciennement bulletin communal, reste très attendu des habitants de l'entité.

Si le service communication et les autorités communales ont décidé de remodeler le mensuel c'est qu'il trouve toujours sa raison d'être à une époque où l'information est diffusées sur différentes plate formes numériques comme le site Internet officiel de la ville et Facebook. "Nous avons maintenant un magasine de 12 pages d'informations concrètes pour les citoyens. Cela va des actualités communales au sens large à des appels à projets pour la végétalisation en passant par un défi zéro déchet et les horaires de garde des médecins. Le support papier est très apprécié des personnes d'un certain âge et des autres."

Ludique et informatif, le "mag" répond à une demande d'information locale très précise traitant de la vie quotidienne des citoyens. "Non seulement le magasine communal est consulté par des personnes qui n'ont pas Internet mais il l'est aussi par les personnes souhaitant des informations précises propres à l'entité voir à la vie de quartier comme les naissances, les mariages et les décès."

Afin de communiquer en utilisant le maximum d'espace disponible dans le magasine, les autorités communales, éditeurs, ont décidé de faire l'impasse sur les encarts publicitaires. De l'info, pas pub. Le remodelage du support de communication a aussi ses nouveautés. "Nous avons une nouvelle rubrique. Nous réalisons un focus sur les services communaux. Par exemple, nous avons mis les agents constatateurs en avant. Le service communal est ainsi valoriser et le public peut découvrir l'envers du décor."

Bien qu'il est distribué dans les boîtes aux lettres, il est possible de le consulter en format PDF sur le site de la ville.