Les agressions sur les arbitres de football sont malheureusement de plus en plus fréquentes, sur ou en dehors d’un terrain. Ce fut malheureusement le cas pour l’arbitre d’une des rencontres jouées par Yossof, Kamal et Nabil en 2019.

Ces derniers étaient poursuivis devant la justice pour des coups et blessures portés sur « l’homme en noir ». Déjà, lors d’une précédente audience, le trio contestait avoir frappé l’arbitre. Une remise avait même été accordée pour sonder l’Union belge de football pour faire la lumière sur les faits et sur les déclarations de chacun.

Le parquet avait réitéré son intime conviction lors de la précédente audience : les trois footballeurs ont bien agressé l’arbitre. « L’arbitre a été réentendu et confirme ne pas pouvoir identifier formellement ses agresseurs. Mais dès le début, il avait clairement identifié les trois prévenus comme les auteurs de coups sur lui. » Toujours selon la substitute du procureur du Roi, les prévenus essayaient tant bien que mal d’embrouiller tout le monde, à commencer par la justice.

Une peine de 5 mois de prison était requise contre le trio. Ce lundi matin, les trois joueurs ont obtenu un acquittement au bénéfice du doute.