En cette période anxiogène de crises (avec un s car elles se superposent), les projets positifs sont devenus d’utilité publique. A Charleroi, trois sœurs viennent de réinventer le carnet de bord personnel. Anne-Sophie, Christelle et Marie Dethy ont en effet conçu un journal pour permettre à chacun d’exprimer son état d’esprit et de coucher ses souvenirs en pleine conscience.

© D.R.

C’est Christelle qui a en a eu l’idée. "J’écrivais pour moi tous les jours mes sentiments et émotions", dit-elle. "Cela m’aidait à lâcher prise et rétrospectivement, je pouvais me replonger dans mes notes et revivre des moments agréables ou voir comment j’avais pu dépasser des caps difficiles. J’en ai parlé à mes sœurs qui ont été séduites. Ensemble, nous avons décidé de créer un carnet idéal."

Le 1460 comme nous l’avons appelé compte ainsi 365 pages divisées en quatre sections, chacune pour une année, soit 1460 espaces pour suivre pendant quatre ans l’évolution de notre état d’esprit -sans oublier une page dédiée au 29 février pour l’année bissextile. Nous avons amélioré l’expérience utilisateur en intégrant une colonne pour préciser l’année, le jour -un samedi ou dimanche étant différent d’un lundi ou jeudi- et la météo qui influent sur l’ambiance et l’humeur. Il est aussi possible d’indiquer un événement spécial.

Ce carnet est unisexe, il convient à tout âge. Les parents trouveront plaisir ou sens à y parler de leurs enfants, les globe-trotters de leurs voyages, les sportifs de leurs performances, les fêtards de leurs sorties, les naturalistes de leurs découvertes, les jeunes mariés de leurs premières années. Chacun y écrit ce qui est important pour lui et porte une attention particulière sur le moment présent.

Les trois sœurs veulent apporter une modeste contribution au bien-être. Elles ont appelé leur association Dethy Factory. Une fabrique de petits bonheurs pour faire pétiller le quotidien. "Un peu comme Facebook qui nous renvoie parfois des souvenirs des années précédentes, avec le carnet, c’est tous les jours qu’on se remémore de bons moments." Pour financer le projet, Christelle et ses deux sœurs ont lancé une campagne de levée de fonds participatifs sur la plateforme Ulule. Elle a démarré le 20 octobre jusqu’au 22 novembre. A deux semaines du terme, l’objectif est déjà atteint à 72%. De la conception à la réalisation, toutes les étapes sont réalisées en Belgique.

Quatre couvertures et modes de finitions personnalisés sont possibles. L’entreprise locale de travail adapté Metalgroup va imprimer et trouer les pages. Les carnets seront dans les points relais ou envoyés par la poste le 10 décembre au plus tard. C’est donc le timing idéal pour un cadeau de Noël.

Infos sur la page Facebook dethyfactory. Prix de lancement à 28 euros ou 25 pour deux exemplaires achetés.

Infos: https://fr.ulule.com/carnet-de-bort-1460/