La cour d'appel du Hainaut a condamné mardi un Syrien à 14 ans de prison pour une double tentative d'assassinat commise à Charleroi. Elle a ainsi réformé, à l'unanimité, un jugement prononcé en février dernier en première instance qui l'avait condamné à 9 ans de prison, le tribunal n'ayant à l'époque pas retenu la circonstance aggravante de préméditation.

Le 13 novembre 2018, à Charleroi, le prévenu avait porté huit coups de couteau à son épouse qu'il soupçonnait d'infidélité, devant les yeux de ses trois enfants, mineurs. Il avait pris des photos et filmé la scène. Il avait ensuite envoyé les images sur un réseau social en commentant son acte, en évoquant un verset coranique consacré aux défunts. 

L'homme avait ensuite emmené ses enfants à l'école et sa femme avait profité de son absence pour appeler les secours. En face de la cour de l'école où jouaient ses enfants, il avait porté deux coups de couteau à un autre Syrien, qu'il soupçonnait d'être l'amant de sa femme. 

Deux jours avant les faits, le prévenu avait acheté les couteaux dont il s'est servi pour frapper et il avait déclaré à son épouse qu'il y en avait un pour elle et un pour l'autre victime. 

Le couple avait fui la Syrie en guerre pour s'installer en Turquie. Il est arrivé en Belgique en 2017.