576 établissements scolaires de Wallonie vont bénéficier d'une enveloppe de 50 millions d'euros de subsides pour améliorer la performance énergétique de leurs bâtiments. Le Gouvernement wallon a en effet adopté, la liste définitive des dossiers retenus dans le cadre de l'appel à projet UREBA Exceptionnel.

Pour Charleroi, dix établissements ont été retenus, pour rénover leur bâtiment, dont le but est de diminuer l'empreinte énergétique. Parmi les dix écoles concernées par ces transformations, trois sont des écoles communales: l'école Cobaux, l'école Centre de Marcinelle et l'école Centre de Roux. " Les travaux ont déjà commencé à l'école Cobaux. Ils vont débuter à la moitié de l'année 2021 pour l'école Centre de Marcinelle. Et à la fin de 2021, la rénovation va commencer pour l'école Centre de Roux. Cette dernière est un gros morceau, car nous allons refaire tout l'ensemble", explique Xavier Desgain, l'Echevin du bâtiment et de l'énergie à Charleroi.

Les dossiers retenus concernent pour la plupart plusieurs types de travaux éligibles qui s'additionnent: 52% des dossiers portent sur des travaux d'isolation de toiture, 33% des travaux concernent l'isolation de façade. Ensuite, seulement 9% des rénovations impliquent de l'isolation de plancher. 70% des dossiers demandent de remplacer les châssis. Et enfin, 22% vont concerner l'installation de ventilations. 

Pour Xavier Desgain, ces travaux sont la meilleure réponse aux étudiants qui ont manifesté pour le climat. "La Ville de Charleroi a pris en compte les revendications des jeunes qui ont manifesté pour le climat, il y a deux ans".

De plus, avec ces rénovations, les professeurs et les élèves pourront bénéficier de conditions plus confortables pour travailler et apprendre.