Il n’y a pas que les politiques qui veulent voir ce tronçon se créer, les citoyens aussi.

Depuis que le nouveau Gouvernement Wallon a annoncé qu’aucune nouvelle route serait construite dans les prochaines années, les politiciens se mobilisent pour faire entendre raison au Ministre Henry au sujet du prolongement de la RN54. Le dossier dure depuis plus de 30 ans, il y avait enfin une avancée lorsque le gouvernement a tout bloqué. Après les bourgmestres, les échevins, puis les conseillers communaux, c’est maintenant les citoyens qui se mobilisent à 100 % pour que ce tronçon manquant voit le jour après 30 années de combat.

Une mobilisation importante

Récemment, un groupe Facebook s’amplifie : "RN 54… Cette fois on y croit !" Et oui, ça fait 30 ans que les citoyens l’attendent… Le groupe existe depuis 2011, mais a repris de l’importance ces dernières semaines. On y retrouve différents partages, des photos des embouteillages, des informations sur les communes impactées. Mais surtout, l’idée est d’y faire circuler une pétition !

"Oui à la RN54" c’est le slogan de cette campagne. 2884 signatures ont déjà pu être récoltées en seulement 7 jours. Les Belges se mobilisent, mais également les Français (260 signatures) puisqu’ils sont également touchés par cette décision. Du côté Français, le travail a été fait. Il ne manque que ce tronçon pour rejoindre Maubeuge facilement et ainsi créer un lien entre Charleroi et la France.

Des réunions d’information sont également organisées dans les communes. Certains ont pris les devants pour informer les citoyens et créer un comité dans chaque commune. Tous se mobilisent pour la RN54. Une affichette a d’ailleurs été créée avec le slogan. Elle est partagée en nombre sur les réseaux sociaux. Certains l’impriment pour l’accrocher sur sa façade de maison ou la distribuer autour d’eux.

Les citoyens essayent de faire pression sur le Gouvernement. Pour l’instant, aucune réaction. La mobilisation des citoyens et des politiques risque de continuer encore longtemps.

Une motion déposée par le MR à Charleroi

Tous les conseils communaux de la Haute Sambre et de la Thudinie ont voté la motion pour le prolongement de la RN54. C’est au tour de Charleroi d’en discuter lors du prochain conseil communal. En effet, le groupe MR a déposé une motion qui demande au conseil communal de s’engager à s’unir avec les autres conseils communaux pour défendre le projet de la RN54, de s’engager à interpeller le ministre Henry et de s’engager à transmettre la motion au ministre. Rendez-vous le 16 décembre pour connaître l’avis des conseillers communaux de Charleroi.