Charleroi

La chambre des mises en accusation a renvoyé Yacine D. devant la cour d'assises du Hainaut pour répondre du meurtre de Romain Martin, tué à coups de pied en juillet 2018 à Châtelet, confirme une dépêche de l'agence Belga.

Il était environ 23 h 30, le 8 juillet 2018, lorsque Romain Martin, 27 ans et papa d'une petite fille, s’est apparemment disputé avec sa petite amie du moment, entre la Cour Lion et la place de la Victoire à Châtelet. C’est ainsi que deux autres jeunes, Yacine (20 ans) et Pablo (17 ans) seraient intervenus "pour lui demander des comptes".

"J’ai effectivement vu un petit groupe qui se bagarrait sur la place, alors que je rangeais ma terrasse", racontait un cafetier du coin à l'époque. L’altercation s’est ensuite déplacée jusqu’à la rue de Loverval pour s’achever sur le parking situé en face de la rue Léon Neuens.

C’est là que Yacine et Pablo ont roué leur adversaire de coups de poing et de pied. Romain Martin est décédé des suites de ses blessures à l'hôpital, moins de 24 heures après.

Yacine et Pablo ont rapidement été arrêtés par la police de Châtelet, et sont passés aux aveux. Compte tenu de son âge, Pablo a été placé en IPPJ. Yacine, majeur par contre, avait été inculpé de coups et blessures ayant entrainé la mort sans intention de la donner. Mais la chambre des mises en accusation a décidé de le renvoyer devant les assises pour meurtre, selon une source proche du dossier citée par Belga.