D'abord prévue en août, la fin du chantier de la rue de la Régence, qui subit un lifting complet à la ville haute de Charleroi, a été repoussée en septembre: une commande qui n'est pas arrivée à temps et les fortes pluies qui ont causé des inondations dans d'autres parties du pays ont coûté plusieurs semaines à l'entreprise chargée du chantier (Viabuild et Bam-Galère).

Mais mauvaise nouvelle, l'échéance vient à nouveau d'être repoussée: dans un courrier envoyé aux riverains et aux commerçants, l'entreprise signale que "pour circonstances exceptionnelles", les ouvriers sont contraints de recommencer une partie des travaux réalisés. Et que du coup le délai de fin de chantier est prolongé.

Le nouveau délai est fixé pour la fin de l'année 2021, "si la météo le permet", explique la responsable communication de Viabuild. "Suite à un problème de marchandise, on est obligés de retirer les bordures qui ont été placées. Nos ouvriers sont déjà en train d'en retirer un maximum. Nous installerons un empierrement provisoire sur les trottoirs pour garantir une meilleure sécurité aux piétons. Ensuite, pour poser l'asphalte, il faudra qu'il fasse 10 degrés minimum, nous serons donc très dépendants de la météo, mais on avance tous les jours, avec des équipes renforcées, pour essayer de tout finaliser pour la fin de l'année."

L'erreur ne concerne que la rue de la Régence. Le chantier d'à côté, sur le rond-point du Monument au carrefour des rues Janson/Waterloo/Neuve n'est en rien impacté.