Elle devient ainsi le 30e commune qui rejoint la dynamique territoriale et porte à 600.000 le nombre d'habitants qui la compose.

Pour rappel, l'objectif de Charleroi Métropole, via divers projets et un pilotage par une Conférence des Bourgmestres (où 1 voix = 1 voix, peu importe la taille de la commune), est de "faire bloc" dans un monde qui le nécessite de plus en plus: possibilité de faire pression à 30 communes sur les instances régionales, fédérales et européennes plutôt que seule, négocier le déblocage de fonds pour des infrastructures ensemble (ex: "nous sommes toutes et tous d'accord pour demander une piscine dans telle commune et un terrain de tennis dans telle autre", plutôt qu'une concurrence entre voisins), créer des projets communs sur la mobilité, le tourisme, etc.

Sambreville rejoint donc Chapelle-lez-Herlaimont, Charleroi, Châtelet, Courcelles, Fontaine-l'Evêque, Gerpinnes, Montigny-le-Tilleul, Pont-à-Celles, Seneffe, Les Bons Villers, Anderlues, Beaumont, Chimay, Erquelinnes, Froidchapelle, Lobbes, Merbes-le-Château, Momignies, Thuin, Ham-sur-Heure-Nalinnes et Sivry-Rance, ainsi que ses voisines directes Farciennes, Fleurus et Aiseau-Presles, et cinq autres communes de la Province de Namur: Cerfontaine, Couvin, Philippeville, Walcourt et Viroinval