Art-Sème propose une nouveau projet pédagogique par le biais du théâtre. Mené par deux compagnies carolos, ClairObscur et Imp-Act Cie avec le théâtre Poche, le spectacle propose de passer en revue toute une série de courants littéraires... le tout ancré dans le programme officiel des cours de français (3e et 4e secondaires), des enseignants ont d'ailleurs participé à l'élaboration du projet. "Concrètement, cette année, les troupes s’attaquent au classicisme : Molière et autres comparses, les courants et leur temporalité, la contextualisation des œuvres n’auront plus de secret pour les étudiants (ou presque) !" promet le Poche.

Toute cette portion du cours est résumée avec différentes scènes du théâtre classique, vulgarisées par des arrêts ludiques en langage "moderne". "Pour éveiller l'esprit critique : ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément. Il faut réfléchir et se poser des questions, toujours, mais aussi faire comprendre aux jeunes qu'il est important de maîtriser la langue française, qui est une arme de liberté pour exprimer ses points de vue, ses désaccords, ses idées", nous explique-t-on.

Le métier de comédien était "non-essentiel" ces derniers mois avec la fermeture de la culture décidée par les autorités dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Mais la reprise est fulgurante: en 30 minutes, les 400 places (quatre représentations les 16 et 18 novembre) sont parties comme des petits pains. Deux dates ont été ajoutées, le 23 et le 24 novembre (10 et 14h), "il ne faut pas traîner pour réserver."