Romain Martin, 27 ans, a été roué de coups par trois jeunes, dont deux mineurs, durant la nuit du 8 au 9 juillet 2018 sur un parking à Châtelet. Il est mort à l'hôpital, quelques heures plus tard, d'un sévère traumatisme crânien.

L'enquête a révélé que la victime s'était disputée avec sa compagne en sortant d'un café et que son comportement à l'égard de la jeune femme avait déplu à un groupe de jeunes, composé de l'accusé et de quelques amis, mineurs.

Alors que la jeune femme rentrait chez elle en taxi, Romain a été suivi par trois jeunes et roué de coups de pied et de poing. Un violent coup de pied porté à la tête a provoqué la mort, selon les médecins légistes.

Les deux jeunes qui accompagnaient l'accusé ont été renvoyés devant le tribunal de la jeunesse.

Détenu, Yasin Driessens sera défendu par Me Fabian Lauvaux et Me Fanny Hanot du barreau de Charleroi.

Me Jean-Philippe Mayence, Me Elena d'Agristina et Me Marie-Cécile Deprez, également du barreau de Charleroi, représenteront les parties civiles.

L'avocat général François Demoulin représente l'accusation lors de ce procès présidé par Martine Baes, conseillère à la cour d'appel du Hainaut.