Charleroi

Les premières éoliennes de Sivry-Rance verront le jour en 2019 grâce à un financement participatif.

En 2019, un nouveau parc éolien sera développé à Sivry-Rance par EDPR Belgium, avec l’appui de la société WattElse chargée de l’assistance à maîtrise d’ouvrage du projet. EDPR exploite déjà trois parcs éoliens en Wallonie. Le nouveau parc à Sivry-Rance augmentera la capacité installée de 81 MW en Wallonie.

Ce projet a été initié par la commune de Sivry-Rance en 200*9, c’est 10 ans plus tard qu’il aboutira. Quatre éoliennes au nord du village de Grandrieu seront construites. Le nouveau parc éolien produire 26 GWh par an, ce qui représente la consommation électrique annuelle de 7.500 ménages wallons. Ces éoliennes permettront également d’éviter l’émission de 12.000 tonnes de CO2 par an.

Afin de financer la construction de ce futur par éolien, une campagne de financement participatif a été lancée (crowdlending). C’est à peu près la même chose que les campagnes de crowdfunding. Ce financement participatif est lancé à travers la plateforme d’investissement Spreds pour permettre aux citoyens d’investir dans la construction des nouvelles énergies. Cette idée est née d’une volonté partagée par la commune de Sivry-Rance et par EDPR. En investissant dans le projet, les citoyens bénéficient des retombées financières du projet.

Comment ça fonctionne ? Le citoyen doit se rendre sur la plateforme Spreds, de là il pourra souscrire à une note participative qui a pour but de financer la construction des éoliennes de Sivry. Il est alors proposé un rendement préférentiel de 5 % aux habitants de la région de la Botte du Hainaut qui pourront investir de 250 à 2.000 euros. Puis l’appel de fond sera ouvert à l’échelle nationale avec un taux d’intérêt de 4 %. Le montant investi sera intégralement remboursé au bout de 4 ans.

Ce seront les premières éoliennes installées dans la commune. Une séance d’information pour le financement participatif est organisée ce soir pour les riverains.