"Space Wars", c'est deux tomes de BD petit format qui viennent de sortir en décembre dernier aux éditions Kennes. Lapuss' est au scénario, Tartuff aux couleurs et Baba au dessin. Le "trio" n'en est pas à son coup d'essai puisqu'ils ont publié ensemble "Bon Chien" et "Game of Crowns" après avoir bossé sur "Le Piou" dans le Spirou.

"C'est une parodie, il y a un semblant de continuité dans l'histoire parce que pour écrire le scénario, j'ai regardé les films tout en notant mes idées de gags", explique l'auteur carolo Lapuss'. Le tome 1 couvre les épisodes I, II et III de la saga, tandis que le tome 2 se charge des épisodes IV, V et VI. "Je suis friand de séries et de films, j'aime la parodie, et c'était l'occasion parfaite de travailler sur Star Wars sans être chez LucasFilm."

On y retrouve, page par page, des scènes iconiques reprises à la sauce Lapuss', avec un ou plusieurs gags par planche. Ca se lit sans se faire prier, et c'est une bonne occasion de replonger dans l'univers culte de la saga. Mais d'après son auteur, pas besoin d'avoir vu les films pour lire la BD : "ma fille les a lu avant de voir les films, et ce qui était marrant c'est que quand elle les a vu, elle a ri de mes blagues en découvrant les scènes d'où elles étaient tirées. Mais le public visé reste tout de même les fans, bien sûr. À partir de 12 ans je dirais, en dessous c'est parfois compliqué, ou alors il faut un contrôle parental."

Parce que oui, l'humour Lapuss' est, dans Space Wars, parfois en dessous de la ceinture. "En dessous de la ceinture, oui, mais ce n'est pas non plus vulgaire", se défend-il. "J'ai pris pas mal de libertés sur les personnages, certains n'apparaissent pas, d'autres changent de sexe. Ils n'ont pas tous des noms, parce qu'on les identifie au premier coup d'œil." On ne peut pas s'empêcher de mentionner Maître Yolo ou R2 Dédé, par exemple. "Il a parfois fallu changer des éléments pour une question de droits, aussi. Par exemple, la Force a été déposée. Certains costumes, aussi. Et puisqu'on n'est pas un produit dérivé mais une parodie, il a fallu s'adapter."

© Kennes

Pour la petite histoire, le premier tome était sorti en 2015, chez "Monsieur Pop Corn", une petite maison d'édition sans moyens créée par Lapuss'. D'où le petit format, d'ailleurs. Mais les éditions Kennes ont racheté le tout, et les trois artistes ont pu reprendre le brouillon du tome 2, laissé à l'abandon. A l'origine, le tome 1 parodiait les épisodes IV, V et VI, il est devenu le tome 2 avec la réédition. Comme toute bonne tradition Star Wars, a-t-on envie de dire. 

Le tome 3 est attendu pour fin octobre, pour finir avec la trilogie de films la plus récente. Un coffret, avec les trois tomes reprenant l'ensemble de la saga, devrait sortir peu avant les fêtes. Et pour la suite ? "J'aimerais vraiment faire tome spécial sur le Mandalorien (série sortie sur Disney+, NdlR), j'aimerais m'y pencher parce que j'adore cette série, plus que les films même", conclut Lapuss'. 

> Space Wars, deux tomes disponibles, éditions Kennes - 12€ par album.