Charleroi Le groupement d’employeurs permet de créer de l’emploi dans la région.


Depuis le mois de juin, un groupement d’employeurs "SM-EMPLOI" a vu le jour grâce à l’ASBL Développement en Botte du Hainaut.

C’est une structure qui permet à divers employeurs de se regrouper en vue d’engager un ou plusieurs travailleurs. L’employé est alors mis à disposition pour des tâches répétitives pour un travail par semaine ou plus. L’idée est donc de permettre à plusieurs entreprises d’engager une seule personne quelques heures par semaine. En travaillant quelques heures dans diverses entreprises, cela offre à l’employé un contrat mi-temps ou temps plein.

Jusqu’ici, l’ASBL a cherché des entreprises souhaitant participer et faire partie de ce groupement d’employeurs. Ensuite, il a fallu chercher des employés correspondant aux profils recherchés par les sociétés demandeuses. Récemment, le groupement d’employeurs a trouvé son premier employé !

L’idée est de soutenir les entreprises de la région et de créer de l’emploi. Il est difficile de trouver un travail dans cette région rurale, trop loin des points attractifs et économiques de la Wallonie. Le groupement d’employeurs veut permettre à tous de trouver un emploi temps plein en étant engagé dans plusieurs entreprises.

Ce 1er février, Le groupement d’employeurs "SM-EMPLOI" a signé son premier contrat pour un poste d’employé administratif partagé entre 4 PME de la région de Chimay (Coene textiles, Macar’n Co, BSF Lepage et l’Atelier Thunus Larissa). La jeune momignienne est engagée à raison de 22 h par semaine.

C’est l’ASBL Développement en Botte du Hainaut qui s’est chargé de tout le recrutement. Il a d’abord fallu lire les 20 CV reçus, rencontrer les candidats, leur faire passer un test et un entretien, en choisir 3 qui correspondaient le mieux au profil recherché, c’est ensuite les 4 employeurs qui ont eu le choix final. Un deuxième emploi pourrait bientôt être créé dans le secteur associatif.