La liaison Ravel Châtelet-Gerpinnes longera la ligne ferroviaire

Le projet de liaison entre les deux communes prend forme.

L.Or.
La liaison Ravel Châtelet-Gerpinnes longera la ligne ferroviaire

Le projet de liaison entre les deux communes prend forme.

Depuis plusieurs années, on parle d’un projet pour relier le Ravel de Gerpinnes à Châtelet. D’année en année, le projet avance, lentement mais sûrement.

La mobilité douce étant une préoccupation des citoyens et des communes, l’idée était de s’associer avec les autres villes. L’ambition est d’offrir une liaison cyclable entre Châtelet, Gerpinnes et Mettet. C’est en 2017 que le collège communal de Châtelet confirmait sa candidature pour le projet de liaison.

Un parcours de 5 kilomètres était prévu. Initialement, le premier parcours proposait de traverser des rues à faible circulation automobile. Mais un autre parcours alternatif était plus intéressant, il devait exploiter les abords de la ligne de chemin de fer 138. Cette ligne partiellement désaffectée offre une belle opportunité, moyennant certains aménagements et sa désaffectation totale.

Il y a quelques semaines, la Ville a appris qu’Infrabel confirmait la désaffectation future de la ligne de chemin de fer 138. Le projet initial sera alors modifié mais pour offrir un parcours plus adapté à la mobilité douce le long de la ligne ferroviaire. Le Ravel venant de Gerpinnes pourra rejoindre celui existant sur Châtelineau qui longe la Sambre et sa gare. Un nouveau plan cohérent, vert et idéal pour la mobilité douce.

De fait, cette liaison ne sera réalisée qu’en 2020. Le ministre accorde un délai de 3 ans pour obtenir toutes les autorisations urbanistiques et mettre les travaux en œuvre. L’investissement estimé est de 550 000 euros dont 200 000 euros de subsides. Le projet de liaison de Ravel Châtelet - Gerpinnes voit officiellement le bout du tunnel.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be