Thuin met 800 000€ pour financer des projets durables

La ville a mis en place un plan de développement durable pour dix ans, plus de 100 actions sont prévues.

L.Or.
Thuin met 800 000€ pour financer des projets durables
©D.R.

La ville a mis en place un plan de développement durable pour dix ans, plus de 100 actions sont prévues.

Depuis 3 ans, la ville de Thuin s’engage dans une dynamique de changement en faveur du développement durable. De nombreux efforts ont été réalisés : la création d’une écoteam, lancement dans une commune zéro déchet, des rénovations énergétiques des bâtiments, etc.

Dans la déclaration politique communale 2019) 2024, le développement durable est l’un des cinq axes prioritaires d’action. De fait, pour concrétiser cette volonté, un plan de développement durable sera entièrement intégré au Programme Stratégique Transversal (PST). Ce plant de développement durable a été réalisé comme un PST, avec une méthode novatrice. C’est un travail de plusieurs mois, c’est un travail participatif entre plusieurs acteurs : le collège communal, l’écoteam, la commission politique et deux jeunes étudiants thudiniens investis dans la lutte pour le climat.

Sept thématiques sont ressorties : la gestion et réduction des déchets, la mobilité et le cadre de vie, la gestion rationnelle et responsable de l’énergie, la biodiversité et l’agriculture durable, l’alimentation saine et locale et finalement la communication et la gouvernance du projet. Pour chaque thème, une liste d’objectifs a été établie pour les dix prochaines années, et une liste d’actions qu’ils devront mettre en place pour les atteindre.

Au total , ce sont plus de 100 actions qui seront réalisées en dix ans. Le plan n’est pas figé, ni dans le temps ni dans son contenu. Et oui, en 10 ans beaucoup de choses peuvent changer. Au total, presque 700 000 euros seront investis pour les 6 années de mandature pour ce plan. Le budget est important pour les 3 premières années, ensuite il diminue.

Le premier objectif c’est de réduire la production de déchets ménagers de manière continue. Pour cela, plusieurs étapes sont prévues et dans chacune des étapes, des actions sont prévues. Par exemple, récemment la ville a lancé le défi “famille zéro déchet” qui permet à 10 familles de recevoir des conseils, des ateliers, des aides pour se lancer. La ville souhaite également travailler sur la mobilité douce en sensibilisant les citoyens un maximum. L’énergie est un thème très important, la ville a déjà mené quelques projets et continue dans sa lancée pour lutter contre le réchauffement climatique. Commune maya, zéro phyto, contrat rivière, tous des aspects qui seront poursuivis, avec quelques nouveautés bien sûr. L’alimentation saine et locale, c’est le cinquième thème important : lutter contre le gaspillage alimentaire, favoriser les circuits courts en s’engageant officiellement dans Green Deal, etc. Pour mener à bien ces actions : information, communication et bonne gouvernance sont nécessaires.


Quelques chiffres:

101 270: Pour l’année 2019, 101 270 euros de budget sont prévus pour réaliser les actions des 7 thématiques.

5: Entre 2017 et 2018, les différentes actions mises en place ont permis de réduire la quantité de déchets ménagers collectés de 5kg par habitant.

1 500: La ville souhaite soutenir un projet citoyen durable par an, le meilleur projet recevra un subside de 1 500 euros.

142 000 : La thématique du PCDD la plus coûteuse est la gestion rationnelle et responsable de l’énergie, pour une dépense de 142 000 euros en 2021.

“C’est un travail important qui se concrétise. On a jusqu’ici saisi toutes les opportunités pour lutter contre le réchauffement climatique”, Paul Furlan, Bourgmestre de Thuin.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be