À la ferme de Crèvecoeur, on tente d'aider la nature: "La terre est un support à préserver, pas un simple outil"

La ferme de Crèvecoeur d’Yves-Gomezée veut se faire du bien en faisant du bien à la nature.

Bernard est agriculteur. Éleveur, plutôt, mais il cultive aussi ce qu’il fait manger à ses bêtes sur sa ferme de 125 hectares située à Yves-Gomezée. Avec son frère Alain, ils tiennent la ferme de Crèvecoeur, où ils produisent de la viande et...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité