Une frayère pour aider les bébés truites

Sur un petit affluent de l’Yves, des travaux et des projets pour préserver la nature.

Une frayère pour aider les bébés truites
Dans la ferme du Crèvevoeur, à Yves-Gomezée (Walcourt), Bernard et Alain Anciaux ne font pas que de l’élevage viandeux et laitier : depuis de longs mois, les deux fermiers planchent avec la Maison wallonne de la pêche et le GAL Entre-Sambre-et-Meuse à faire revivre un petit affluent de l’Yves. Objectif : rénover la "frayère" et permettre aux truites de se reproduire à l’abri des prédateurs....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité