L'augmentation des prix de la construction coûte 137.000€ à la commune de Gerpinnes

"Sur le nouveau hangar du service travaux, on nous demande 91.000 euros de plus qu'avant la pandémie, c'est une augmentation de 11%" pointe le bourgmestre local.

L'augmentation des prix de la construction coûte 137.000€ à la commune de Gerpinnes
©Shutterstock

On en faisait état en septembre: les prix des matières premières dans le secteur de la construction flambent. Entre l'impact de la crise du Coronavirus, l'explosion des prix du transport international, la demande en forte hausse pour les bois de construction et les panneaux OSB et les carnets de commandes remplis d'un côté par ceux qui ont profité du confinement pour déménager et rénover, ou construire, de l'autre par la démolition sans précédents due aux inondations notamment en province de Liège, les prix sont à la hausse.

Le secteur de la construction s'est toujours voulu rassurant, pointant des hausses de quelques pourcents sur la facture finale. Mais la commune de Gerpinnes, qui présentait sa modification budgétaire (MB) ce jeudi au conseil communal, elle, parle de +11%. "Ce n'est pas compliqué, le nouveau hangar du service travaux nous coûtera 91.000€ de plus, soit 11% de plus que ce qu'on nous avait avancé avant la pandémie", explique le bourgmestre Philippe Busine.

En tout, puisqu'elle doit aussi rénover des routes, des bâtiments publics et autres, la petite commune rurale du sud de Charleroi prévoit 137.000€ de surcoût. Juste à cause de la flambée des prix des matériaux de construction.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be