Condamné par défaut à un an de prison pour avoir agressé un homme dans le SAS de la banque ING à Erquelinnes

Domicilié en Allemagne, Patrick n’avait pas comparu pour expliquer sa violente réaction.

L.C.

Yves (prénom d’emprunt) avait été agressé gratuitement alors qu’il venait retirer 20 euros dans un des distributeurs de billets de la banque ING d’Erquelinnes. Patrick, lui, était à l’époque sans domicile fixe et squattait le SAS de l’agence.

Selon le parquet de Charleroi, le prévenu avait agressé le pauvre homme parce qu'il pensait que ce dernier lui avait volé sa carte bancaire. "Il criait sans cesse my card, my card. Il a secoué la victime, qui s'est cognée contre les distributeurs, lui provoquant une fracture des côtes."

Sur le chemin de fuite de la victime, Patrick a également poursuivi cette dernière en sortant son couteau à cran d’arrêt. La peine requise, il y a un mois par le parquet, a été prononcée par le tribunal correctionnel de Charleroi.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be