Un an déjà pour "Les jardins d’Asmara", qui soutient les réfugiés depuis Montigny-le-Tilleul

L’association montagnarde est active dans le soutien aux réfugiés dans leur parcours d’intégration.

Depuis un an, l'asbl Les Jardins d'Asmara soutient les réfugiés dans leur parcours d'intégration.
Depuis un an, l'asbl Les Jardins d'Asmara soutient les réfugiés dans leur parcours d'intégration. ©D.R.

Le conflit opposant la Russie à l’Ukraine a entraîné un déplacement massif des populations notamment vers la Belgique. Toutefois, cette guerre se déroulant à nos portes peut faire quelque peu ombrage à d’autres conflits dont ceux en Érythrée, en Afghanistan ou encore en Syrie. Les réfugiés provenant de ces pays continuent, eux aussi, à fuir des dictatures militaires en espérant construire une nouvelle vie de paix et de travail.

Pour les y aider, l’asbl Les jardins d’Asmara située à Montigny-le-Tilleul soutient ces réfugiés dans leur parcours d’intégration en Belgique. “Au départ nous avons hébergé des migrants qui souhaitaient se rendre en Angleterre. Certains, épuisés par leurs nombreuses tentatives infructueuses ont désiré s’établir légalement en Belgique. Nous les avons soutenus dans leurs démarches et avons finalement constitué une asbl, Les Jardins d’Asmara, Asmara étant la capitale de l’Erythrée, ” explique Laurence De Donder, l’une des responsables.

Créée en janvier 2022, Laurence, Michel, Céline et Xavier multiplient les initiatives afin de soutenir les réfugiés dans leurs démarches tant administratives que sociales. “Nous collaborons avec d’autres associations, comme bénévoles par exemple. Il est important que les réfugiés donnent également de leur temps pour aider une personne inconnue. Ces différentes actions permettent des échanges riches notamment en termes de culture, d’apprentissage de la langue et de coutumes. Nous offrons également un soutien administratif car, même s’ils sont de bonne volonté, Ils ne connaissent pas tous assez bien l’usage du français surtout quand il s’agit de documents administratifs. Nous sommes aussi sollicités pour des besoins de premières nécessités pour ceux qui arrivent en ayant rien même s’ils ont pu bénéficier d’un logement. ”

Au-delà de ce soutien administratif et logistique, c’est une vraie communauté qui s’est créée au sein d’un réseau solidaire local. “Qui dit réseau dit intégration dit une entrée plus facile dans la vie. Nous sommes pour les échanges et l’ouverture. Rester dans sa communauté est rassurant en soi mais ne permet pas la meilleure intégration possible. Nous avons déjà fait une opération car-wash, des travaux de jardinages ou des repas traditionnels. ”

Prochainement, et toujours de cadre d’échanges dans un cadre convivial est ludique, l’asbl Les Jardins d’Asmara organisera le 27 janvier à Landelies un grand quizz musical.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be