La Ville de Thuin doit payer près de 770.000 euros pour l’affaire Dieudonné.

Le 28 mai dernier, la cour d’appel de Bruxelles a rendu son verdict dans l’affaire Dieudonné: la ville devra payer 763 672 euros. C’est un dossier qui date de 1997, à l'époque ce n'était pas Paul Furlan bourgmestre de la ville de Thuin mais c'était Daniel Ducarme (MR). Daniel Dieudonné, un ancien policier, qui avait postulé pour le poste de commissaire considérait que sa non-nomination était injuste. Il porte plainte contre des policiers et Daniel Ducarme et réclame 1 428 000 euros qui correspondent à la différence entre son salaire de brigadier et celui d'un commissaire. Il passe devant différents tribunaux jusqu'à aujourd'hui où il gagne son procès, les deux policiers sont condamnés et la ville devra payer.

La ville de Thuin doit lui payer 763 672 euros, elle est alors condamnée sans faute mais uniquement car elle est civilement responsable de son personnel.

"C'est un coup dur pour la ville mais ce n'est pas une surprise. C'est un litige qui date de quand le MR était au pouvoir, c'est 22 ans de procédure. On s'y attendait et l'avait inscrit dans notre budget 2019. C'est malheureusement de l'argent qui ne sera pas utilisé pour le bien des citoyens. On aura tout essayé, on a utilisé toutes les voies de recours. Mais la ville est civilement responsable de son personnel, on doit payer", explique Paul Furlan.